Hoi An la vieille ville la plus typique avec une belle plage au Vietnam

Hoi An qui est une vieille ville située en naval du fleuve Thu Bon dans le littoral de la province de Quang Nam. À la distance de 30 km de Da Nang, c’était ici qui fut un grand port maritime fréquenté des commerçants japonais, chinois ainsi que les européens entre 17è et 18è siècle.

Cette ville d’environ 135.000 habitants tire aujourd’hui avantage de son architecture et de son cadre exceptionnel en bord de fleuve. En plus, avec 07 km de la côte et la plage de Cua Dai, Hoi An est l’une des destinations intéressantes pour non seulement les touristes vietnamiens mais aussi les étrangers.

Le pont couvert japonais (Chua Cau)

Le pont japonais a Hoi An

(Le pont japonais à Hoi An – Photo: Adwin Chong)

Ce petit pont unique magnifique (en vietnamien il signifie « la pagode au-dessus du pont ») est l’une des images incontournables de Hoi An construisant en 1593 par les commerçants japonais pour le but de communiquer avec les quartiers chinois à l’autre rive. Jusqu’à 1817, ce pont couvert japonais a été reconstruit du fait de la menace de tremblements de terre.

L’accès du pont est caractérisé par les statues spéciales tels que les chiens et les singes à chaque côté. Selon une légende, la construction du pont commençait lors d’une année du Singe et finir celle de Chien.

Visiter ce pont vous fera du plaisir grâce à sa tranquillité.

La maison commune de la congrégation de Fujian (Hoi quan Phuc Kien)

La maison commune de la congrégation de Fujian à Hoi An

(La façade de la maison Fujian à Hoi An)

C’est très beau temple à voir lors de votre visite à Hoi An. Daté en 1697, ce beau temple est dédié à la déesse de la mer Thien Hau, au génie du Bien,…Après la grande entrée ornée dans les escaliers, vous trouvez une grande cour intérieur avec des fontaines et des jardins. Le temple est constitué principalement d’une grande chambre avec plusieurs de statues sculptées.

Pour les Vietnamiens, visiter ce temple est également l’occasion de prier d’avoir la protection et la bonne santé pour leur famille. En plus, pour ceux qui n’ont pas encore un enfant, ils aiment bien y aller pour prier d’en avoir un.

L’ancienne maison Tấn Ký

Hoi An a telle vieille maison Tan Ky

(Au salon de la maison Tan Ky)

Construite au deuxième moitié de 18è siècle par la famille commerçante de Lê, il s’agit de la maison traditionnelle en bois la plus belle de Hoi An dont la façade donne sur la rue principale pour le commerce tandis que la partie dernière donne sur le fleuve pour acheter facilement les marchandises. De nos jours, cette très belle maison est la résidence de 7 générations.

Visiter cette maison vous donne de très belle vue sur sa structure, son meuble magnifique notamment son histoire d’une tasse de Confucius vous fera un grand plaisir.

La vieille maison de Phung Hung

La maison fut érigée il y a plus de 220 ans dont le propriétaire fut un commerçant vietnamien prospère ayant de larges relations. Il a fait construit cette maison pour sa prospérité notamment pour les affaires de sa famille fonctionnaient bien.

La maison de Phung Hung est l’une des maisons boutiques typiques en bois du 19è siècle dans les agglomérations urbaines vietnamiennes avec sa cohabitation des styles architecturaux vietnamien, japonais et chinois.

En 1993, cette maison a été reconnue comme l’héritage historique et culturel national.

En visitant la maison, vous avez l’impression de retourner vivre dans le passé ainsi que contempler ses valeurs typiques.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.